Langue

Les grandes surfaces génériques ou thématiques d’origine française se multiplient à rythme mesuré, mais régulier, en Catalogne du Sud. En 2008, l’enseigne Brico Dépôt a inauguré un magasin à Parets del Vallès, au Nord de Barcelone, pour contrer Leroy Merlin, qui dispose de 4 adresses dans la province, ajoutées à une autre, dans la province de Tarragona. Cette présence reste incomparable à celle, plus ancienne, de l’enseigne Carrefour, qui possède 18 hypermarchés et 24 supermarchés « Carrefour Market » en Catalogne du Sud, tandis que le groupe Auchan en détient 5. Son équivalent espagnol, Alcampo, limite son implantation dans la province de Barcelone, tandis que l’essentiel du marché revient aux groupes catalans et espagnols Caprabo, Eroski, Bonpreu, ou encore Mercadona. Dans la province de Girona, cette rentrée, l’actualité relative au développement des grandes surfaces concerne une autre enseigne française, Decathlon.

Le réseau de vente d’articles de sport, présent à Figueres, Girona et Platja d’Aro, a ouvert 19 magasins dans l’ensemble de la Catalogne du Sud, depuis son introduction, dans les années 1990. La nouveauté repose sur l’ajout d’une surface de 2000 m2 à l’actuelle, pour un résultat de 4000 m2, inauguré en fin d’année. Le chantier, qui a débuté il y a plusieurs semaines, permettra de renforcer la visibilité de l’enseigne, accessible au sein de la zone commerciale du Mas Gri. Extrêmement visible depuis l’autoroute AP-7, qui joint Perpignan à Barcelone, ce secteur est devenu, en quelques années, une référence du commerce de Girona. Decathlon, qui rencontre en Catalogne du Sud un niveau et un mode de vie propices à son développement, est annoncé dans la ville d’Olot, tandis que l’agrandissement de son enseigne de Platja d’Aro est d’ores et déjà programmée.

Partager