Langue

La morosité économique est confirmée au niveau planétaire par l’indicateur automobile comportant pour la première fois depuis 2001 un recul de 1% cette année, selon des prévisions de Citigroup, en contraste avec 2007, où l’augmentation avait atteint 6%. Le Pays Catalan est fort mal placé dans la tendance globale, avec un nombre d’immatriculations de véhicules neufs en chute de 21% en août 2008, selon les données comparées à août 2007. Dans un volume qui reste modeste, les immatriculations enregistrées par les services préfectoraux ont ainsi chuté de 879 véhicules à 693. La récession économique devient une réalité de proximité, manifestée de juillet à septembre par une baisse de 18,5% des immatriculations sur le territoire, preuve que le budget automobile, sur lequel les consommateurs rognent par temps de difficultés, relève davantage du confort économique voire social que du besoin élémentaire. La reprise consécutive à la crise financière apparue aux Etats-Unis il y a un an et propagée à l’Europe entière n’est pas attendue avant fin 2009 ou début 2010.

Partager