Langue

Dans un silence assourdissant, les “taux de chômage localisés au 3ᵉ trimestre 2020” dévoilés le 7 janvier par l’Insee, rendent compte d’une nouvelle contre-performance du Pays Catalan. Le territoire départemental compte 14% de chômage, le record de France métropolitaine. A titre comparatif, le département de Seine-Saint-Denis, abondamment brandi par la presse parisienne en symbole des zones économiquement sinistrées, affiche un meilleur taux, à 12%. Les seuls résultats moins valorisants sont observés dans les Départements et Région d’Outre-Mer (DROM), qui présentent des niveaux de 14,8% en Martinique, 18,6 en Guadeloupe, 18,8 à la Réunion et 19,3 % en Guyane française.

Résultats significatifs en France métropolitaine

Paris : 7,3%
Tarn-et-Garonne : 10,1%
Bouches-du-Rhône : 10,3%
Alpes de Haute-Provence e Territoire de Belfort : 10,4%.
Pas-de-Calais : 10,5%.
Somme : 10,6%.
Hautes-Pyrénées et Ardennes : 10,7%
Ariège : 10,9%
Aube : 11%.
Nord : 11,12%.
Vaucluse : 11,4%.
Aude : 11,7%.
Gard et Seine-Saint-Denis : 12%
Hérault et Aisne : 12,4%.

Partager

Icona de pantalla completa