Langue

Sans signaler une quelconque euphorie économique qui indiquerait une sortie de crise définitive, les chiffres de l’emploi retrouvent réellement le sourire dans la région de Girona. Depuis le mois de mars, chaque mois qui passe manifeste un certain regain, reflété par l’arrivée, depuis quatre mois, de 29.000 nouveaux cotisants à la Sécurité Sociale. En juillet, la région de Girona a profité d’une baisse du chômage de 3,96 %, soit 1972 emplois créés depuis le mois de juin. Le nombre total de sans-emploi atteint désormais 47.791 personnes, un niveau qui reste préoccupant, mais bénéficie d’une érosion permanente depuis quatre mois, après huit mois de hausses, effrénées, consécutives aux difficultés généralisées en Europe. Au delà de cette éclaircie, le contexte global reste négatif, car Girona et ses micro-régions, les « comarques », affichaient en juillet 10,28 % de chômeurs supplémentaires par rapport à juillet 2009. En parallèle, une série statistique communiquée ce mercredi par le ministère du Travail espagnol met en évidence une réduction du taux de chômage de 2,72 % sur l’ensemble de la Catalogne du sud depuis le mois de juin, tandis que la baisse atteint seulement 1,85 % sur l’ensemble du territoire espagnol.

Partager