Langue

Si la seconde partie du XXe siècle a affaibli un certain entrain industriel dans les Pyrénées-Orientales, plusieurs initiatives de développement relancent l’idée d’une économie plus productive pour ce territoire. Début 2012, la Brasserie Milles, fondée en 1928 à Perpignan et installée dans les années 1970 à Toulouges, dans la proche agglomération, a obtenu l’exclusivité de l’embouteillage massif de la boisson Oasis Tropical, placée sous l’ombrelle du groupe d’origine française Orangina Schweppes, propriété du groupe japonais Suntory. Assurant ce conditionnement pour l’ensemble du territoire français, Milles détient un savoir-faire de continuité, garanti par une histoire familiale ininterrompue. Créée autour d’une boisson de conception aisée, la limonade « Limonette Milles », cette société a décroché en 1950 une concession de fabrication et d’embouteillage de la boisson Orangina pour la Catalogne du Nord et les départements voisins de l’Aude, de l’Hérault et de l’Ariège. Elle s’est également insérée dans une économie mondialisée en s’adjugeant en 1997 les mêmes fonctions pour la marque américaine Pepsi-Cola. Cette adaptation aux époques et aux exigences d’un marché caractérisé par la multiplication et le regroupement des marques, a pour vertu de démontrer qu’une industrie est possible en Roussillon. Il ne s’agit d’exclusivités ou, à l’image de l’usine de papier médicaux Arjowiggins… lire la suite

Partager