Langue

Le mastodonte bancaire catalan CaixaBank prévoit de se séparer de 8291 salariés, soit un cinquième de son personnel, et de fermer 25 % de ses agences présentes en Espagne. L’annonce de ces réductions, effectuée mardi 20 avril, fait suite à l’absorption de la banque espagnole Bankia (Madrid) par CaixaBank (Barcelone), qui profite de cette fusion pour se restructurer en profondeur.

595 salariés seront licenciés à Barcelone, mais 1511 à Madrid, et 1534 agences cesseront de fonctionner. Les syndicats Commissions Ouvrières (CCOO) et Union Générale des Travailleurs (UGT) estiment que cette mesure est “sauvage” et envisagent des mobilisations.

Partager

Icona de pantalla completa