Langue

Le mastodonte bancaire catalan CaixaBank prévoit de se séparer de 8291 salariés, soit un cinquième de son personnel, et de fermer 25 % de ses agences présentes en Espagne. L’annonce de ces réductions, effectuée mardi 20 avril, fait suite à l’absorption de la banque espagnole Bankia (Madrid) par CaixaBank (Barcelone), qui profite de cette fusion pour se restructurer en profondeur.

595 salariés seront licenciés à Barcelone, mais 1511 à Madrid, et 1534 agences cesseront de fonctionner. Les syndicats Commissions Ouvrières (CCOO) et Union Générale des Travailleurs (UGT) estiment que cette mesure est “sauvage” et envisagent des mobilisations.

Partager