Langue

Le succès du covoiturage encouragé par l’entreprise BlaBlaCar ponctionne directement les moyens de transport traditionnels en Espagne. Selon une étude du cabinet catalan Mcrit, jusqu’à 14% des flux économiques produits par les modes habituels sont menacés par la plateforme communautaire de mise en relation entre automobilistes et passagers. BlaBlaCar, leader mondial du covoiturage, pénalise le chiffre d’affaires du marché des autobus, de l’AVE (TGV) et du transport aérien, à tel point que le syndicat patronal des bus espagnols, Confebus, a porté plainte, début juillet, contre l’entreprise française pour concurrence déloyale. Cette organisation estime que BlaBlaCar, qui figure parmi les symboles de l’ubérisation de l’économie, favorise le transport de façon illégale, car ses adeptes ne disposent pas de licence.

Partager