Langue

Le premier Internet of Things Solutions World Congress (IOTSWC), organisé à la Foire de Barcelone dès ce mercredi 16 septembre, jusqu’à vendredi 18 septembre, annonce ses promesses. Autour de 120 conférenciers et 86 entreprises leader, cet événement mondial axe ses six forums sur l’industrie, les transports et la logistique, la santé, l’énergie, les technologies et l’innovation. Rendez-vous d’un nouveau genre voué à fournir des avancées concrètes au domaine de l’Internet des objets, il disposera d’un banc d’essais «Testbeds». Cet espace révélera 11 exemples d’utilisations efficaces de l’Internet industriel, branche de l’Internet des objets. Cette combinaison technologique permet notamment le montage d’Airbus par les sociétés Bosch, Cisco, National Instruments et Tech Mahindra.

L’«usine connectée», prochaine révolution ?

La production automobile en continu, sans aucune interruption, est également dans le viseur de ce rendez-vous, grâce au concept d’«usine connectée», qui sera présentée lors des trois jours. Un procédé de maîtrise supérieure des données météorologiques, à des fins de compétitivité industrielle, devrait également surprendre. Ce congrès IoT accueillera le vice-président d’Intel, Jonathan Ballon, le vice-président délégué à la recherche en logiciels de General Electric, Colin Parris, le responsable de recherche et développement d’Amazon Robotics, Joseph Durham, et le directeur du grand cabinet d’audits Deloitte Services, Michael Raynor. Au passage, 2000 délégués d’entreprises sont attendus.

Partager

Icona de pantalla completa