Langue
La Clau
Barcelone : Puig rachète J.P. Gaultier et vise 12% du marché mondial du parfum
Langue

L’industrie de parfums Puig a annoncé ce 16 avril une grande ambition pour la fin de la décennie. Ce groupe fondé en 1914 à Barcelone, producteur pour Carolina Herrera, Nina Ricci et Paco Rabanne, est l’actionnaire majoritaire de Jean-Paul Gaultier. Le 1er janvier 2016, il acquerra l’intégralité des licences de production des parfums liés au designer français auprès du Japonais Shiseido. Une opération de 90 millions d’euros est prévue, selon le PDG de l’entreprise, Marc Puig. Cette acquisition doit représenter 10 % du chiffre d’affaires du groupe, qui espère 15 % de rentabilité supplémentaire en 2017. Parallèlement, Puig ambitionne le développement d’autres marques acquise début 2015, le Britannique Pehaligon’s London et le Français L’Artisan Parfumeur Paris. Pour promouvoir ces deux marques, Puig aménage actuellement une vitrine mondiale au Rockefeller Center de New York.

4200 salariés dans 140 pays

Le groupe Puig, qui vise 12 % du marché mondial du parfum en 2020, contre 8,6% en 2013, est présent dans 140 pays au travers de 22 filiales. Il fabrique ses parfums et produits cosmétiques en Espagne, en France et au Mexique. Puig emploie 4200 salariés, s’est assuré 177 millions d’euros de bénéfices en 2014 et prévoit une progression de 33 % sous trois ans, soit un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros.

Partager

Icona de pantalla completa