Langue

La destination Chine, convoitée depuis plusieurs années par l’aéroport de Barcelone, sera proposée aux clients à partir du 5 mai 2014. L’annonce de cette ouverture de ligne, effectuée le 17 janvier par la compagnie Air China, confirme la montée en puissance de l’offre intercontinentale du principal tarmac catalan, qui disposait de 25 liaisons de ce type en 2010, avant d’en obtenir 34 au printemps dernier. En matière de vols intercontinentaux, le passage obligé par l’aéroport de Madrid-Barajas semble désormais appartenir au passé, à l’exemple de ce vol Barcelone-Pékin, qui comportera quatre rotations par semaine, prévues les lundi, mercredi, jeudi et dimanche. Les billets, disponibles depuis le 18 janvier, comportent des tarifs de 528 à 3394 euros. Dans un communiqué très incitatif, Air China précise même qu’une fois à Pékin, les « clients en provenance de Barcelone pourront accéder à 100 autres destinations directes ». Cette liaison, qui imposera cependant, dans un premier temps d’expérimentation, une escale de 90 minutes à Vienne, confirme le développement des intérêts asiatiques en Catalogne, car l’aéroport de Barcelone accueille déjà les compagnies aériennes Singapore Airlines et Pakistan International Airlines, tandis que l’arrivée récente de Qatar Airways et Emirates renforce une série de contacts directs, via les hubs aéroportuaires de Dubaï et Doha.

Partager

Icona de pantalla completa