Langue
La Clau
Barcelone lance la construction de sa nouvelle grande tour, livrée en 2011
Langue

Après sa Tour Agbar, inaugurée en 2005 et devenue instantanément le symbole de la nouvelle Barcelone, la capitale catalane a vécu ce mardi la pose de la première pierre d’une de ses futures « icône », selon le maire, Jordi Hereu. En effet, la Torre Espiral, point d’entrée du nouveau Campus Interuniversitaire du quartier Diagonal-Besòs, verra le jour en 2012 et signifiera, dans la volonté municipale, la capacité de la ville à repousser ses frontières, qui, dans le cas présent, la rapprochent, au Nord, de la ville de Sant Adrià del Besòs. Sur 29.000 mètres carrés, cet imposant projet conçu par l’architecte Zaha Hadid, d’origine irakienne, comprendra un secteur consacré à l’activité universitaire, une zone commerciale, une salle d’expositions et un auditorium. Par un investissement de 56 millions d’euros, cette future Tour Espiral participe de la lutte contre la crise, selon M. Hereu, qui affirme réaliser « un rêve impensable il y a 10 ans ». Cette réalisation devrait consacrer le quartier environnant, visible dès leur entrée dans la ville par les Perpignanais qui empruntent l’entrée littorale, en forum de l’avenir, penché sur les technologies et l’économie de la connaissance.

Partager