Langue

Barcelone fait partie des 35 villes les plus riches du monde, selon une étude publiée la semaine dernière par le cabinet de services financiers international PricewaterhouseCoopers, qui a passé en revue la santé économique de 135 villes. La capitale catalane, qui ferme la marche du top 35, reculera cependant de quelques places dans les prochaines années, pour atteindre la position n°42 en 2025, malgré un PIB de 11,8 milliards d’euros et une croissance moyenne de 2%. Cette évolution prévisible est due à la montée en puissance des villes de Rio de Janeiro, Mexico, Buenos Aires, Changai, Le Caire ou encore Bombai, qui tendent déjà, pour certaines, à quitter le groupe des pays émergents, et rejoindront prochainement les ensembles industrialisés. Cette même prospective met en évidence que l’Espagne est le seul état de l’Union européenne disposant de deux villes, Barcelone et Madrid, dans la liste actuelle des 35 capitales les plus riches du monde. La capitale castillane occupe la position n°26 de ce classement, tandis que Londres occupe la cinquième, Paris, la sixième, et Moscou la position numéro 15. D’ici 2025, Madrid, dont le PIB avoisine actuellement de 15,3 milliards d’euros, pour une croissance annuelle d’1,8%, devrait reculer de six places.

Partager