Langue

Tout en présentant un bilan globalement négatif sur les premiers mois de cette année, le panorama économique des Pyrénées-Orientales démontre, par les chiffres livrés cette semaine, une évolution vers l’entreprise individuelle. Après un bond historique de 40,7 % relevé par l’Insee entre 2000 et 2009, le secteur du BTP a fait les frais, dès la fin 2000, d’un inexorable recul, intimement lié à la crise. Mais au second trimestre de cette année, 216 personnes ont créé leur entreprise sous le régime auto-entrepreneur, pour une progression de 27,1 % comparée à la même séquence de l’année passée. Ce rebond, contenu dans le dernier relevé du « Répertoire Sirene » de l’Insee, illustre l’évolution des compétences vers la création de micro-activités qui rappellent le travail à l’ancienne, envisagé à petite échelle. Sur une ligne semblable, le secteur de l’industrie, traditionnellement défaillant en Pays Catalan, progresse sur la même période de 11,3 %, soit 59 activités, et les Services se développent à hauteur de 6,8 %, soit 470 entreprises supplémentaires. Dans une baisse relative, le secteur « commerce, transports, hébergements et restauration » recule quant à lui de 2,5 %, mais suppose la création de 389 entreprises individuelles. La création de PME et PMI classiques jouit cependant aussi d’une évolution, notamment dans l’industrie, en hausse de 20,7 %.

Partager