Langue

La députée maire UMP de Canet, Arlette Franco, est décédée ce mercredi à 23h après deux années de maladie qui l’avaient contrainte à réduire son activité. Hémiplégique depuis l’été 2008, elle exerçait son mandat de maire deuxième ville du Pays Catalan depuis son domicile. Conseillère municipale de Canet dès 1971, avec le parrainage de l’ancien maire Jacques Coupet, adjointe dès 1977, elle lui avait succédé en 1989 dans un contexte de fortes dissensions, avant d’entamer une carrière jalonnée de scores électoraux très élevés. En 2008, Mme Franco avait obtenu 63,88% dès le premier tour des élections municipales, après un succès important obtenu lors des législatives de 2007 sur la deuxième circonscription des Pyrénées-Orientales, illustré par 59,78 % des suffrages exprimés portés sur son nom. Suite à la disparition d’Arlette Franco, de nouvelles élections municipales seront organisées en mai prochain à Canet. Par ailleurs, son remplacement à l’assemblée nationale par son suppléant, Fernand Siré, également conseiller général élu sur le canton de Saint-Laurent de la Salanque, entraînera une remise en jeu électorale de son poste. La Communauté d’Agglomération de Perpignan, dont Mme Franco était première vice-présidente, procédera également à un remaniement.

Partager