Langue

Les relations entre la grande distribution et le monde agricole sud-catalan sont ordinairement apaisées, mais, au constat d’un « manque de respect » des supermarchés Carrefour envers les producteurs de lapin, le syndicat des Jeunes Agriculteurs et Eleveurs de Catalogne (JARC), appelle la clientèle au boycott. Cette organisation argue de difficultés provoquées par la vente à des prix inférieurs aux coûts de production, c’est à dire à perte. En effet, un kilo de viande de lapin livrée équivaut à 4,17 euros, mais Carrefour a effectué une opération de promotion à 3,75 euros le kilo du 13 au 21 août. Face à ce « chiffre clairement inférieur au prix de revient », le JARC invite les consommateurs à « boycotter » le distributeur en raison de ce qu’il estime être des « agressions répétées envers les intérêts des producteurs catalans ».

Par ailleurs, face à cette stratégie de vente « inacceptable », l’organisation syndicale relaie une campagne lancée par la Fédération des Associations de Cuniculteurs de Catalogne (FACC). Cette action consiste, par envoi massif de messages, à noyer les messageries électroniques des dirigeants de Carrefour Espagne, groupe qui détient 68 enseignes en Catalogne du Sud. Le JARC souhaite ainsi dénoncer un « abus de pouvoir » de la grande distribution, qui entraîne une « guerre des prix » et un « marketing agressif et insensible aux pertes morales et financières induites pour les familles qui vivent de la cuniculture ».

Partager

Icona de pantalla completa