Langue
La Clau
Aéroport de Girona: un tiers de véhicules de Perpignan sur les parkings
Langue

Un tiers des véhicules stationnés sur l’espace aéroportuaire de Girona-Vilobí d’Onyar, de décembre 2009 à juin 2010, étaient immatriculés dans les Pyrénées-Orientales, et les passagers concernés ont pris goût à la destination « Madrid ». Cette indication surprenante fait partie d’une étude de la direction de l’aéroport, selon les données hebdomadaires des parkings. Prenant désormais en compte cette clientèle nord-catalane, en augmentation régulière depuis 2005, l’aéroport de Girona, dont l’aire d’influence s’étend aussi jusqu’au nord de la région de Barcelone, entend peaufiner ses stratégies vers le nord comme vers le sud. Le positionnement géographique de Girona devrait ainsi s’affirmer, pour éloigner la crainte nourrie par l’arrivée de vols de la compagnie Ryanair à l’aéroport de Barcelone-El Prat, le mois prochain. L’opérateur à bas coût, qui fait le succès de Girona-Vilobí, s’installe en effet dans la capitale catalane, mais en transférant une infime partie de son offre actuellement présente à Girona. Par ailleurs, les vols Girona-Lille et Girona-Poitiers, lancés cet été, pourraient attirer de nouveaux voyageurs nord-catalans. Les premiers chiffres sur ces deux liaisons seront communiqués dans les prochaines semaines.

Partager

Icona de pantalla completa