Langue

L’inauguration de la portion de Ligne à Grande Vitesse entre Figueres et Perpignan, ce jeudi, a occasionné une annonce de taille. Préalablement à sa rencontre avec les autorités à Perpignan, parmi lesquelles le préfet des Pyrénées-Orientales, Jean-François Delage et le sénateur Jean-Paul Alduy, le ministre espagnol de l’Equipement, José Blanco, a révélé en gare de Figueres-Vilafant la tenue d’une réunion de travail, le 3 mars à Barcelone, au sujet du couloir méditerranéen. Cette longue ligne ferroviaire à Grande Vitesse, joignant Algeciras, aux confins de l’Europe du Sud, à l’Europe du Nord, en passant par la Catalogne, pourrait comporter des bénéfices en matière logistique pour les plaines du Roussillon et de l’Empordà. A l’heure actuelle, c’est la liaison Algeciras-Barcelone qui se trouve sous les visées de l’Espagne, grâce à un soutien inespéré, après de multiples tergiversations, du gouvernement de José Luis Rodríguez Zapatero. La réunion barcelonaise sera l’occasion de présenter un dossier technique établi par le gouvernement espagnol, ultérieurement défendu face aux instances européennes.

Lors de cette journée inaugurale du TGV, à laquelle participaient aussi le secrétaire d’Etat aux Transports, Thierry Mariani et le président catalan, Artur Mas, ce dernier a qualifié le couloir méditerranéen “d’investissement stratégique prioritaire », en appelant de ses voeux l’avènement d’une infrastructure sur laquelle la Catalogne compte fortement, en vue de son imbrication croissante vers l’Europe décisionnaire. Par ailleurs, le ministre Blanco, déclarant l’année « 2012 » comme celle du lancement du TGV Barcelone-Perpignan, a créé une certaine surprise, après des retards de calendrier répétés. Sauf erreur de son entourage technique, M. Blanco a ainsi avancé de quelques mois la possible ouverture de la ligne Perpignan-Barcelone, pourtant repoussée à 2013 selon un évaluation effectuée l’automne dernier. S’il s’avérait tenable, ce délai miraculeux concernerait selon toute vraisemblance la toute fin de l’année prochaine.

Partager

Icona de pantalla completa