Langue
La Clau
A Girona, 20% des entreprises explorent de nouveaux marchés malgré la crise
Langue

Mercredi, à l’occasion d’une journée organisée par l’agence publique « Acc1ó », rattachée au gouvernement catalan et chargée de l’aide à l’internationalisation des entreprises sud-catalanes, près de 200 nouvelles entreprises de la région de Girona se sont manifestées, soucieuses de se lancer dans l’exportation. A l’heure actuelle, elles sont en effet déjà un millier à exporter leurs produits, mais majoritairement au sein de la Communauté Européenne. Or, comme le directeur exécutif d’Acc1ó, Jordi Serret, l’a précisé, « malgré la situation actuelle de l’économie, de nouvelles opportunités d’affaires sont en train de se créer dans plusieurs marchés émergents, dont les entreprises catalanes pourraient profiter ». En jeu, les marchés de l’Inde, de la Chine, du Brésil, du Mexique, de la Turquie et de la Russie. Pour Sergi Barrens, de l’observatoire des marchés extérieurs de Catalogne du Sud, les domaines de l’agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique, les composants automobiles, la biotechnologie, l’industrie de l’information et de la communication ou encore les énergies renouvelables sont autant de secteurs à envisager.

Partager