Langue

Le département des Pyrénées-Orientales bénéficie de 98% de lieux ce de baignade maritimes classés en «excellente qualité», selon un bilan de la saison estivale 2018 présenté ce mardi 18 juin. Ce document, intitulé « Qualité des eaux de baignade en Occitanie », est édité par l’Agence Régionale de la Santé (ARS) Occitanie. Il souligne que la qualité des eaux, en conformité avec la directive 2006/7, est le fruit des politiques mises en place par les mairies, en matière de gestion préventive des pollutions. Parmi les sites de baignade disponibles, trois ont même progressé de la catégorie «bonne qualité» à la catégorie «excellente qualité». Il s’agit des plages «des Batteries» et «des Pêcheurs» à Collioure et du «Sardinal – poste de secours» à Canet-en-Roussillon.

Plage interdite à Canet et contrôles sévères

L’ARS rappelle que la plage de la Crouste à Canet est interdit à la baignade depuis 1984, pour raison sanitaire. Mais la qualité des eaux s’y est améliorée, selon les relevés de l’année dernière, effectués de part et d’autre de l’embouchure de la Têt. Parmi les plan d’eau situés dans l’intérieur des terres, on constate le déclassement du camping le Canigou, à Espira de Conflent. Cette dégradation a été provoquée par un épisode orageux mal négocié.

Cliquez sur l’image pour consulter la carte intégrale.

Partager