Langue

La dernière enquête de fréquentation touristique publiée par l’Insee, le 3 décembre, confirme en chiffres bruts et en pourcentages les impressions sur l’été dernier. Cette série statistique souligne que le recul de fréquentation provoqué par le Covid n’a pas été catastrophique, en comparaison avec 2019, dernière année de référence précédant la pandémie. Le nombre de nuitées touristiques consommées dans les Pyrénées-Orientales, de mai à août 2021, s’est élevé à 7.454329 (7,5 millions), ce qui représente un repli de seulement 6,81% par rapport à 2019. Ces données ont été produites par le Comité Départemental du Tourisme des Pyrénées Orientales. Elles visent les hébergements collectifs touristiques : hôtels, campings et locations de vacances, notamment les chambres d’hôtes.

Les campings, moteurs de la reprise

“En particulier, au mois de juillet et août, la fréquentation touristique se redresse et atteint presque son niveau d’avant-crise”, souligne l’Insee, dans son analyse de la région “Occitanie”. Après un exercice 2020 davantage touché par les restrictions envers le Coronavirus, le redémarrage de l’été 2021 a été particulièrement “porté par les campings et les autres hébergements collectifs de tourisme”, une catégorie qui comporte les résidences hôtelières et les villages de vacances. En revanche, la reprise a été “moins favorable pour l’hôtellerie traditionnelle”. La région “Occitanie” est d’ailleurs la région de France la plus fréquentée par les campeurs, son littoral concentre 63 % des nuitées en hôtellerie de plein air. Cette fréquentation spécifique a manifesté un modeste recul de 4 % par rapport à 2019.

La ville a connu le repli le plus fort

Alors que le volumes de nuitées sur le littoral de la région enregistrait l’été dernier une rétraction de 6 % par rapport à 2019, parmi les autres secteurs, la ville a connu le recul de fréquentation le plus fort, à 23 % par rapport à la même période en 2019, tandis que cette baisse des nuitées s’est contenue en montagne, à 10 %, dans l’espace dit “rural” (11 %).

Partager

Icona de pantalla completa