Langue

Relatifs au mois d’août 2012, les derniers chiffres du chômage dans les Pyrénées-Orientales, tous profils d’individus confondus, révèlent un maintien au-dessus du seuil de 14 %, franchi début 2012. Cependant, la prise en compte des critères de sexe, d’âge ou de durée d’inactivité, marginalise le critère des publics handicapés. Alors que la crise accroît le chômage, les personnes en difficulté motrice ou mentale représentaient 6 % du total des demandeurs d’emploi en décembre 2011, contre 7 % dans le département de l’Aude et 4 % dans l’Hérault. Ce groupe composé de 2220 personnes est particulièrement vulnérable face aux difficultés économiques, comme en témoigne une progression de 20 % du nombre de ses membres, soit 370 personnes supplémentaires enregistrées par Pôle emploi entre décembre 2010 et décembre 2011.

57 % des demandeurs d’emploi handicapés sont des hommes

En Catalogne du Nord, le profil du sans-emploi handicapé correspond à celui d’un homme, à hauteur de 57 %, alors que le sexe masculin ne représente que 49 % chez les demandeurs valides. En outre, 41 % des demandeurs d’emploi handicapés ont 50 ans et plus contre 18 % chez les valides, tandis que 6 % des travailleurs handicapés ont moins de 30 ans contre 34 % pour les autres. En matière de formation, 10 % ont un niveau supérieur ou égal au baccalauréat, contre 22 % chez les personnes valides. Mais 65 % de ces citoyens privés d’emploi et handicapés sont qualifiés, tandis que le temps passé à rechercher un emploi est plus long, 52 % d’entre eux étant inscrits depuis plus d’un an auprès de Pôle emploi, contre 35 % pour les valides.

Partager

Icona de pantalla completa