Langue

Les statistiques du chômage dans les Pyrénées-Orientales indiquent une entame d’année favorable car 500 personnes ont retrouvé un travail où ont été radiées des listes officielles. Fin janvier, le territoire comptait 31.174 inscrits à Pôle emploi en catégorie A, celle qui rassemble les chômeurs au sens strict, soit une baisse de 1,3 % depuis décembre, correspondant à 403 demandeurs de moins. Sur un an, ce volume augmente cependant de 4,7 %, tandis que le nombre de sans-emploi inscrits en catégories A, B et C, caractérisant les temps partiels et les jobs épisodiques, s’établissait à 43.108 fin janvier. Ce nombre a manifesté une hausse de 0,6%, c’est-à-dire 254 personnes de plus, pour une augmentation de 5,8% en un an.

Sans effectuer une quelconque prouesse, le Pays Catalan s’inscrit à contre-courant des statistiques nationales, signalant un record de 3,31 millions de demandeurs, après une progression de 0,3%. Pour les Pyrénées-Orientales, la segmentation par tranches d’âges, sexes et durées des périodes d’inactivité est consultable sur le document complet fourni par la préfecture et la direction de Pôle emploi de la région Languedoc-Roussillon, en partenariat avec la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE).

Partager

Icona de pantalla completa