Langue

L’usine sud-catalane de la firme française Alstom vient de recevoir une commande confortable en matière d’activité et d’emploi. Cette unité de production située à Santa Perpètua de Mogoda, dans la province de Barcelone, est chargée de la fabrication de 34 trains de deux étages, destinés au Luxembourg. Cette commande représentant 360 millions d’euros vise des convois à grande capacité de voyageurs, attendus dans la Grand-Duché à compter de décembre 2021. la CFL, compagnie ferroviaire nationale du petit Etat, a commandé des convois à usage régional aptes à rouler à 160 km/h, autant sur sa zone de service habituelle, que dans la proche France et la proche Belgique. Il s’agit de trains modulaires « Coradia », dont 2300 exemplaires sont en circulation dans 9 pays européens et au Canadà. L’usine de Santa Perpètua de Mogoda, inaugurée en 1994, fabrique des TGV, des trains régionaux, des tramways et des métros.

Alstom, une origine alsacienne
Née comme « Société alsacienne de constructions mécaniques » en 1879, devenue Alsthom, l’entreprise Alstom a participé, dans les années 1970, au lancement des programmes nucléaires et TGV français. Cette fierté hexagonale, introduite en bourse en 1998, est promise à la fusion avec la société allemande Siemens. La Commission européenne prendra sa décision sur ce sujet au plus tard le 18 février. Ce projet, refusé par les syndicats, pourrait déboucher sur un démantèlement d’Alstom, d’après les patriotes de l’économie française, qui y voient une absorption allemande maquillée en émergence d’un champion ferroviaire européen.

Partager

Icona de pantalla completa