Langue

Le bilan de l’année 2012 concernant le marché de l’emploi en Catalogne du Sud présente un taux de chômage à 23,94 %, selon les chiffres communiqués le 24 janvier par l’Institut National de Statistiques espagnol. Au 31 décembre, les provinces de Barcelone, Girona, Tarragona et Lleida comportaient un total de 885.100 personnes sans activité professionnelle, pour 2.811.400 personnes en activité. Dans la province de Girona, 91.500 chômeurs étaient répertoriés, correspondant à un taux de 24,22 %. Dans ce territoire étaient dénombrées 286.300 personnes exerçant une activité professionnelle, après un repli de 30.000 en un seul trimestre.

L’Espagne s’approche des 6 millions de chômeurs

Dans l’ensemble de l’Espagne, le chômage approche dangereusement le seuil des 6 millions, avec 5.965.400 personnes concernées, soit 26,02 % de la population en âge de travailler. Cette donnée est consécutive d’une hausse de 13,1% en un an, dans laquelle la part prise par les femmes constitue 62 %. Par tranches d’âge, les moins de 25 ans accusent une situation cruelle, illustrée par un taux explosif de 55,13 %, à l’issue d’une progression de 6,57 % depuis décembre 2011. La mesure réelle de ces chiffres impose une attention aux méthodes de calcul espagnoles, qui incluent dans la catégorie citée les jeunes à partir de 16 ans. Enfin, l’Espagne comptait, en décembre 1,8 million de familles dont tous les membres étaient sans emploi.

Partager

Icona de pantalla completa