Langue

Les statistiques de la fréquentation touristique estivale de 2018, pour le Pays Catalan, ont été communiquées ce lundi 4 février par la région administrative Occitanie. Elles révèlent 2% de hausse du nombre de touristes sur la partie littorale du territoire. Le tourisme dans les 13 départements de la région a occasionné plus de 45 millions de nuitées l’été 2018, mais ce volume est le résultat d’un repli global de 0,9% par rapport à 2017. Le recul s’élève à 7,3% dans le département du Gard et 8,4% dans l’Aveyron sur la saison d’été, envisagée d’avril à septembre par les statisticiens. Outre cette restriction, les personnes en séjour pour une seule journée, classées parmi les « excursionnistes », ne sont pas comptabilisées.Ces touristes de proximité, généralement sud-catalans, constituent une réelle présence, notamment dans les communes de Perpignan et Collioure, Elne et Villefranche-de-Conflent. Mais l’argument du soleil adressé au Nord place en second plan les éléments patrimoniaux liés à un tourisme culturel, qualitatif et à pouvoir d’achat supérieur. Cette dépendance climatique reste peu étudiée par le Schéma régional du développement du tourisme et des loisirs (SRDTL) adopté en 2017.

Partager