Langue

Les chiffres du tourisme relatifs à l’année 2012 en Catalogne du Sud, communiqués le 31 janvier par le gouvernement catalan, rendent compte d’une rééquilibrage des provenances des visiteurs. En effet, les quatre provinces de Barcelona, Girona, Tarragona et Lleida ont reçu 14,4 millions de touristes étrangers, à l’issue d’une progression de 10 % depuis 2011, tandis que les bénéfices recueillis ont progressé de 13 %. Cette hausse vient à compenser un recul du tourisme national, catalan et espagnol, imputable à la crise et estimé à 3,5 %. L’année dernière, les actes de consommation touristique ont concerné 24,5 millions de Catalans, soit une hausse modérée, de 4,71 %. En revanche, le nombre de visiteurs provenant d’autres territoire, parmi les 17 communautés autonomes espagnols, a accusé un repli de 6,37 %, correspondant à 4,1 millions de personnes.

La diversification du tourisme, clé du succès

Selon le ministre-conseiller des Entreprises et de l’Emploi de Catalogne, Felip Puig, qui s’exprimait sur ces résultats, le 31 janvier, la Catalogne du Sud conforte son rôle de « première puissance touristique » d’Espagne et de l’ensemble méditerranée, mais encore « l’une des premières d’Europe ». D’après son analyse, cet enviable statut, conservé malgré les difficultés économiques associées à la période actuelle, est dû à un « pari envers l’excellence, la diversification, la mise en valeur du produit, la qualité de l’offre et la concertation », autant de notions qui permettent obtenir de « très bons résultats », dans un « environnement compétitif ».