Langue

L’artiste argentine Yanina Scaglioni a choisi le Centre de Sculpture Romane de Cabestany pour exposer ses créations récentes, sous l’intitulé «Regarde-moi». Cette peintre et dessinatrice installée à Perpignan dévoile son large panorama d’expression, en abordant des travaux sur toiles, encres sur papiers, dessins à l’acrylique et aux marqueurs Posca, ou encore des sérigraphies sur tissus et des sculptures à l’argile. Conviée par l’Association Bouchons d’Artistes, à 28 ans, Yanina Scaglioni avoue un influence européenne dans sa façon d’aborder le dessin, au delà de son d’un diplôme de gravure obtenu à l’Université argentine de Córdoba. Alternant les séjours et les expositions entre le Roussillon et son pays natal, cette créatrice originellement inspirée par les Incas produit des personnages toujours plus européens et urbains. Reconnaissables entre tous, ses visages au regard propre présentent une morphologie caractéristique, à laquelle s’ajoutent deux petites rougeurs au creux des joues. L’artiste joue avec les couleurs, découpe des mots dans la presse et colle ses petites phrases sur des dessins où transparaît sa personne. Cette approche simple et attachante et à découvrir du 14 janvier au 3 avril, de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h.

Partager