Langue

L’attrait pour les objets vintage, reliés au siècle dernier, fonde l’exposition « Le truc d’avant », visible à l’intérieur du Castillet, à Perpignan. Désuets, nostalgiques, kitsch à souhait, ces ustensiles et autres appareils électriques ou électroniques parfois oubliés ont illustré la société du progrès, propre au XXe siècle. Issus d’une production industrielle mise en oeuvre pour satisfaire les masses, ces objets caractéristiques sont un appareil photo Polaroid, aux images instantanées aux effets naguère magiques. Ils sont aussi un téléphone à cadran, un mange-disques et autres artefacts rangés depuis au chapitre des souvenirs par les anciennes générations, sujets de curiosité pour les lus jeunes. Ces créations de la société occidentale, commercialisés entre les années 1950 et les années 1980, alimentent la mémoire collective et constituent un patrimoine récent et immatériel. Cette exposition, créée par le Musée comtois de Besançon, est ouverte du mardi au dimanche, jusqu’au 29 mars.

Partager