Langue

La ville de Girona accueille depuis ce jeudi un bel échantillon de culture et l’art illustrant l’Egypte chrétienne, par une exposition présentée au sein de son espace CaixaForum. Cet événement rassemble plus de 200 éléments issus des collections du Musée du Louvre, dont la plupart n’avaient auparavant jamais quitté Paris. Cette exposition, intitulée «Une autre Egypte » et visible gratuitement jusqu’au 8 Janvier 2012, évité les clichés éculés liés aux pyramides et aux pharaons. À travers des objets d’art, ou de la vie quotidienne, elle raconte comment le pays du Nil a été un pays chrétien, lors d’une partie de la période romaine, et avant la conquête arabe du VIIe siècle après Jésus-Christ. Elle illustre ainsi une culture méconnue, grâce à des objets religieux liés aux temples des chrétiens égyptiens, appelés coptes, dans un format accessible à tous.

Cette exposition, en provenance de la ville de Lleida, avant un séjoour prévu en 2012 au CaixaForum de Palma de Mallorca, comprend des toiles, des tapisseries, des peintures, des céramiques, des costumes, des bijoux et des outils. Son passage par Girona est rendu possible par une convention de partenariat signée en 2009 entre les Oeuvres Sociales de la banque La Caixa, qui détient un réseau de salles d’exposition, principalement en Catalogne du Sud, et le Musée du Louvre. L’inauguration, qui s’est déroulée en présence du commissaire de l’exposition, Dominique Benezeth, a été l’occasion de dévoiler les raisons qui ont permis à l’ensemble de quitter momentanément Paris. En effet, la salle du Louvre où ces éléments sont habituellement montrés au public est en travaux depuis 2008, ce qui offre la possibilité de leur offrir une certaine itinérance.

Partager