Langue

La ville de Figueres expose depuis vendredi et pour la durée de toute l’année son premier tableau de grande dimension, qui fait plus de 20 m2 pour un poids de 400 kg, sur la façade de l’Eglise Saint Pierre. Cette oeuvre de l’artiste Joan Comella a été accrochée dans le cadre de l’exposition « Expo Urbà 2009 » qui a pour objectif d’afficher plusieurs tableaux et peintures de l’artiste sur différentes façades de la ville de Salvador Dalí, dans le but d’y créer un véritable musée à l’air libre. Au final, 4 tableaux monumentaux devraient être exposés et un mur de 336 m2 peint directement par Joan Comella à la confluence des rues de Tàpies et Rec Arnau, le prochain accrochage étant prévu sur la Rambla, sans autre précision de lieux, pour maintenir le facteur surprise comme élément de l’exposition. Joan Camella, artiste souvent sujet à polémique, avait vu une de ses expositions censurée dans les années 80 à Roses pour avoir intégré dans une de ses oeuvres le mot « caca ». L’oeuvre exposée actuellement est intitulée « Portrait en bleu » et ne devrait pas susciter de polémique.

Partager