Langue

L’inauguration du Mobile World Congress (MWC) de Barcelone, Congrès mondial du téléphone portable, ce lundi 25 février, a occasionné dimanche 24 février l’atterrissage, pour la première fois en territoire espagnol, d’un modèle du plus grand avion commercial du monde. Un Airbus A380 affrété par la compagnie Emirates s’est en effet posé à 12h10 sur l’aéroport del Prat, au Sud de la capitale catalane, en provenance de Dubai. Cet appareil transportait 517 professionnels de la téléphonie mobile, dont le forum planétaire est prévu jusqu’au 28 février dans l’enceinte de la Foire de Barcelone. Son arrivée a été largement médiatisée, en vertu des caractéristiques exceptionnelles constituées par ses deux étages, ses suites privées, son bar et ses douches réservées aux passagers de première classe. Emirates, principal opérateur d’A380 au niveau mondial, n’envisage pas d’opérer régulièrement vers l’Espagne avec ce type d’avions, mais s’est offert une publicité de choix par cette opération.

Marketing territorial mondial

Le MWC, qui représente la mobilisation de 100.000 sièges d’avions vers Barcelone ou à son départ, justifie cette année 150 mouvements aéroportuaires, directement liés à ce rendez-vous technologique et économique, présent depuis 2006 dans la ville. Sa nouvelle édition draine 70.000 visiteurs et 300 millions de retombées directes, 3000 journalistes étrangers sont accrédités et 1500 exposants sont installés, cet ensemble cosmopolite fournissant un puissant marketing territorial pour Barcelone, qui accueillera cette réunion jusqu’en 2018.

Partager