Langue

Le festival « Les déferlantes » d’Argelès, présenté ce matin en conférence de presse, accueillera cette année un plateau de personnalités musicales qui confirment son statut d’événement musical le plus important du département des Pyrénées-Orientales. La 3ème édition, qui passe de 3 à 7 jours, s’étalera du 8 au 14 juillet à travers des séquences gratuites animés par des DJ’s, et une dizaine d’artistes et groupes d’envergure internationale, à retrouver tantôt sur la scène du Parc de Valmy tantôt plus près de la mer, à Argelès village. Après une soirée française autour des chanteurs Grégoire, Thomas Dutronc et Julien Doré, Les Déferlantes accueilleront Simple Minds, qui affiche 30 ans de carrière, The Do, Olivia Ruiz, Anaïs et Hong Kong Donk, le vendredi 10, avant de recevoir le groupe de hard rock français Trust, le samedi 11 juillet. La nouvelle vague de la chanson féminine, proche de la veine d’Amy Winehouse, sera représentée par Duffy, qui partagera la scène, le 14 juillet, avec le nouveau blues américain de Grace et les chansons de l’Ecossais Paolo Nutini. Savamment commercial et ciblé sur deux voire trois générations, le festival des 20-50 ans propose son programme en intégralité sur www.lesdeferlantesdargelessurmer.com. Le prix pour une soirée oscille entre 26 et 36 euros.

Partager