Langue

Les Pyrénées-Orientales détiennent le taux de familles monoparentales le plus important des départements de la région administrative « Occitanie », selon les derniers chiffres de l’Insee. Cette proportion très importante atteint 31% selon le rapport intitulé « Une approche de la précarité en Occitanie – Tableaux de bord – Édition 2018 », publié en juin par l’Institut national de la statistique et des études économiques. Cette statistique basée sur les relevés de 2014 vise principalement des situations de mères isolées. Si au niveau hexagonal, la proportion de ces foyers hébergeant au moins un enfant mineur est limitée à 22%, les régions françaises proches de la mer voient augmenter cette typologie, à hauteur d’environ 25 %.

L’attrait du soleil

Pour le Pays Catalan, où l’on compte 214 158 ménages, le fort taux de familles monoparentales est complété par une autre donnée selon laquelle le nombre de foyers composés d’une personne seule atteint la proportion inquiétante de 36,4%. Ces pourcentages correspondant à des réalités aux antipodes des cellules familiales traditionnelles illustrent la sociologie d’un territoire aux dynamiques malmenées, confronté à un héliotropisme exacerbé.

Partager

Icona de pantalla completa