Langue
Pink Martini, Luz Casal, Morcheeba et le Ballet Béjart aux Estivales de Perpignan
Langue

Le festival artistique le plus imposant de Perpignan s’ouvre ce soir dans le cadre somptueux du cloître-cimetière du Campo Santo. A suivre jusqu’au 30 juillet, cette XXIè edition des « Estivales » programme un coup d’envoi magistral par l’oeuvre « Cartage, la mémoire des sables », imaginée par la compagnie L’Arche de Noé dirigée par le catalan Guillaume Lagnel. Cette création, qui restitue le mythe de la ville détruite par les Romains, sera composée de musique et de danse sur socle théâtral, rendu original par l’utilisation de masques de type carthaginois réunis par la compagnie. Dans une démarche universellement française, « Estivales » presente 60 spectacles, du cinéma et des débats. Parmi les temps forts figurent les concerts de Luz Casal, le 10 juillet, le chanteur conflentin Cali, le 15, Morcheeba, le 23, Pink Martini le 27 et Asa le 30 juillet. La danse à 100% sera présente à travers le Ballet Maurice Béjart, les 20 et 21 juillet, ou encore avec le spectacle brésilien « Balé de rua » le 26. «Estivales», rendez-vous culturel inclus dans le réseau des festivals français tels Carcassone et Avignon, pénètre cette année en Catalogne Sud par une communication transfrontalière visant à habituer le public des régions de Girona et Barcelona à monter à Perpignan. Le programme est consultable sur www.estivales.com