Langue

L’écrivain Michel Houellebecq opine sur l’actuel processus vers une possible émancipation politique de la Catalogne. Au sujet des Catalans du Sud, il lance « Je constate qu’ils se sentent capables et compétents pour gérer leurs intérêts », dans les colonnes de l’hebdomadaire El Pais Semanal, le 1er juillet. L’auteur des « Particules élémentaires », qui s’exprime sur l’écriture, la photographie, l’égalité des sexes et la politique, parmi d’autres thèmes, estime que la Catalogne « finira par être indépendante ». Selon lui, il existe en Espagne « davantage de problèmes d’identité » qu’en France. Propriétaire d’une résidence à Almería, en Andalousie, Michel Houellebecq observe au passage « En Espagne, les gens sont moins dépressifs qu’en France (…) Les Espagnols ne s’aiment pas eux-mêmes (…) les Français adorent s’auto-critiquer mais ne supportent pas qu’autrui le fasse ».

Partager