Langue

Le cinquantième anniversaire de la mort de Marylin Monroe est relayé en Pays Catalan par le biais d’une d’exposition de photographies réalisées par le photographe américain Bert Stern. Du 13 juin au 28 octobre 2012, le Musée Maillol de Banyuls abrite 13 photos incontournables de la dernière séance à laquelle s’est prêtée l’icône absolue de Hollywood. Cette série de clichés, dont une proportion de nus ne dépassant pas le stade coquin, dévoile une star mondiale, admirée et fragile à la fois. Il s’agit d’un témoignage du mois de juillet 1962, lorsque Bert Stern, photographe du magazine de mode féminin Vogue, assure la production d’une série de photos de Marylin Monroe destinée à l’illustration d’un article. Dans une complicité inédite et inespérée, la star et le photographe passent trois jours dans une suite de l’hôtel Bel Air de Los Angeles, d’où naîtront des images atteignant le summum du glamour. Quelque 600 pellicules photographiques sont nécessaires à cette séance particulière qui, depuis, assure à Bert Stern, âgé de 82 ans, une notoriété et un respect absolus.

La rigoureuse sélection de ces photos entrées dans la légende dès la mort de Marylin Monroe quinze jours plus tard, le 5 août 2012, est réduite au nombre drastique de 13. Pourtant, l’intégralité de la séance a comporté 2.571 clichés et la première présélection élargie révélée au public, en 1982, en comprenait 59. Cette quintessence d’une certaine Norma Jeane Baker est visible au sein d’un site discret, le Musée Maillol de Banyuls, qui a ouvert ses portes en 1994.

Partager

Icona de pantalla completa