Langue

La nouvelle édition du festival de photojournalisme Visa pour l’Image de Perpignan, lancée ce samedi 29 août, s’étire jusqu’à dimanche 6 septembre pour sa semaine professionnelle, mais jusqu’à dimanche 13 septembre pour les visiteurs, 100.000 attendus cette année. De 10h à 20h, l’hôtel Pams, le couvent des Minimes, l’église des Dominicains ou encore le Palais des Corts suggèrent 28 expositions au total, après une âpre sélection effectuée parmi 4500 propositions. On y découvre notamment un reportage de Lynsey Addario consacré aux réfugiés syriens et l’épidémie d’Ebola vue par Daniel Berehulak, pour le New York Times.

Expositions au couvent des Minimes

Tourisme nucléaire, Gerd Ludwig
Fleuve Congo, reportage au cœur d’une légende, Pascal Maître
De là-bas à ici : l’immigration et l’Europe-forteresse (2010-2014), Giulio Piscitelli
La Somalie broyée
, Mohamed Abdiwahab.
La Syrie d’Assad, Sergey Ponomarev
En attendant le canal au Nicaragua, Adrienne Surprenant
Le poids de l’héritage d’Hugo Chávez, Alejandro Cegarra
Les réfugiés syriens au Moyen-Orient, Lynsey Addario
Terreur en République centrafricaine, Marcus Bleasdale
Burundi : Trois fois, non !, Goran Tomasevic
L’épidémie d’Ebola, Daniel Berehulak
Le cancer, une histoire de famille, Nancy Borowick
La réalité en face, Manoocher Deghati (Iran et Agence France Presse)
La Légion étrangère française en République centrafricaine, Edouard Elias
Séisme au Népal, Omar Havana
A Long Walk Home, Eli Reed (New York, Afrique, Paris)

Église des Dominicains
Les déesses vivantes du Népal,
Stéphanie Sinclair
De Kiev à Kobané, Bülent Kiliç
Espagne : crise nationale du logement et expulsions, Andrés Kudacki.

Palais des Corts
Viols : procès de Minova. République démocratique du Congo. Diana Zeyneb Alhindawi

Caserne Gallieni
De Hara-Kiri à Charlie hebdo, Arnaud Baumann et Xavier Lambours

Chapelle du Tiers-Ordre
Pérou, Vallée sacrée, Juan Manuel Castro Prieto

Hôtel Pams
Devenir « Mère ado », Viviane Dalles

Ancienne Université
Le corps des femmes yézidies comme champ de bataille, Alfred Yaghobzadeh

6 soirées de projection uniques

Moments exclusifs, les soirées de projection de Visa pour l’Image se déroulent au Campo Santo, à 21h30, de lundi 31 août à samedi 5 septembre. Retransmises en direct sur la place de la République, elles retracent les événements les plus marquants de septembre 2014 à août 2015. On y retrouve cette année l’information relative aux cinq continents, en matière de politique, de guerres et de crises, d’insolite, de sport, de culture, de science et d’environnement. Les sujets présentés concernent l’Algérie, la Chine, l’Afghanistan, la Grèce, la Corée du Sud et Ukraine, ou encore la Bulgarie, le Nigéria, le Pérou, Malte et Cuba. L’entrée est gratuite, mais ces séquences de choix, dans lesquelles la météo prend une certaine importance, sont extrêmement courues par le grand public.

Partager