Langue
Les épaves fascinantes au festival du film d’Archéologie sous-marine de Port-Vendres et Collioure
Langue

Le festival du film d’archéologie sous-marine de Collioure et Port-Vendres revient ce vendredi 26 et ce samedi 27 novembre, après avoir subi une annulation en 2020, en raison de la virulence du Covid. Cet événement réservé aux amoureux des richesses de la mer et de ses profondeurs fera voyager dans le temps et dans l’espace et assurera la découverte d’épaves “toujours fascinantes”, promet l’association Subcam, organisatrice.

Lire aussi :
Un engin explosif allemand anti sous-marins découvert dans les eaux de Port-Vendres

Témoins des drames de l’histoire, victimes des éléments déchaînés, les nefs qui reposent au fond des eaux constituent un récit de l’épopée humaine. Le festival évoque ces navires, ici et là, en Amérique du Sud, en Languedoc, en Catalogne et au Proche-Orient.

Programme :
Vendredi 26 novembre à 21h au cinéma le Vauban à Port-Vendres .
Projection “Le dernier bateau à vapeur du lac d’Annecy”.

Samedi 27 novembre, à 10h, au centre culturel de Collioure.
Conférence du docteur en Histoire Florence Prudhomme au sujet de la Corvette Dragon, coulée en 1783 au Nord de l’actuelle République Dominicaine.

14h, projections au cinéma Vauban :
– “Le Souffleur”, sous-marin français disparu au large de Beyrouth en juin 1941.
– “L’Odyssée de la Jeanne-Elisabeth”, navire de commerce suédois qui a sombré en 1755 au large de Villeneuve-les-Maguelone.
– “Les canons du bananier”, alias l’Alice Robert, torpillé par les troupes allemandes en juin 1944 au large de Port-Vendres.
– “La Draga”, drague française coulée au large de Barcelone.

Lire aussi :
Fouilles sous-marines : les merveilles du dépotoir antique de Collioure