Langue

Les Castells, ces pyramides humaines qui font partie de la tradition populaire catalane depuis plus de 200 ans, issus des « balls valencians », les « moixarangues », ont été tout récemment admis à la liste de candidature au classement comme patrimoine culturel et immatériel de l’humanité de l’Unesco par le Conseil général du patrimoine historique. Activité bien vivante, entre sport et tradition, les castellers concernent aujourd’hui 7000 personnes dans 50 « colles » à travers toute la Catalogne, dont deux « colles » en Catalogne Nord, les Castellers del Riberal à Baho, et les Angelets du Vallespir à Saint Jean Pla de Corts. Cette candidature a reçu le soutien du Parlement de Catalogne, par l’intermédiaire du ministre-conseiller à la culture et aux médias, Joan Manuel Tresserras, qui juge cette activité comme l’expression la plus singulière de la culture populaire catalane. Fortement relancés par une retransmission télévisée en ouverture des Jeux Olympiques de Barcelone, en 1992, les castells se sont en effet rapidement imposés auprès d’un nombre croissant de jeunes, dans de multiples régions catalanes, où la tradition était plus ou moins absente, transformant une activité traditionnelle en véritable facteur de modernité.

Partager