Langue

C’est en 2021, année de ses 60 ans, que le sculpteur Aristide Maillol a montré une fertilité créative surprenante. Le natif de Banyuls en 1861, qui trouvera la mort en 1944, a exécuté tour à tour la “Pomone drapée”, un bronze à patine verte antique, la “Jeune fille allongée”, installées dans le jardin du Carrousel, dans le premier arrondissement de Paris (les tuileries), et la première version de “L’Île-de-France”, visible au même endroit. Le rêveur de la vallée de la Roma n’oubliera pas la terre cuite “Jeune fille à l’épine”, ou ”Femme à l’épine”, exaltation de la femme aussi multiple qu’éternelle, hébergée au Musée Hyacinthe Rigaud de Perpignan.

Partager