Langue

Dans le prolongement du festival Jazzèbre organisé en septembre-octobre, principalement à Perpignan, la Saison Jazzèbre s’installe sur le calendrier. Une dizaine de dates jalonnent l’hiver et le printemps, jusqu’en mai. Vendredi 8 janvier, le Mediator de Perpignan reçoit le duo de compositeurs formé par Raphaël Schwab, contrebassiste, et Julien Soro, saxophone alto, pour un jonglage heureux, de la valse à la sarabande. Le 22 janvier, le Cinéma Castillet accueillera un hommage aux grands créateurs flamenco Paco de Lucía et Enrique Morente, autour des films «Morente, flamenco y Picasso» et «Paco de Lucía, légende du flamenco». La Casa Musicale présentera les «Chansons d’Amour» du clarinettiste et saxophoniste Laurent Dehors, aux côtés du pianiste Matthew Bourne, le 29 janvier. Cette soirée précieuse évitera les mélodies éculées, au profit d’une mise en musique du sentiment filial, amical ou amoureux.

La Saison Jazzèbre 2016 se poursuivra le 5 février avec le groupe «Knop Project», le 18 février avec le Electric Pop Art Ensemble, le «Electric Biddle» du saxophoniste Julien Lourau le 17 mars, ou encore le Solo Utopian Wind de l’accordéoniste Pascal Contet, le 22 mars. Le White chocolate drops, composé de six musiciens autour de la chanteuse Emily Cole, se produira en clôture, le 2 avril au Palais des fêtes de Rivesaltes.

Knop project «SMS», 2015

Partager