Langue
La Clau
Le Musée National de Barcelone retrouve les avant-gardistes catalans des années 30
Langue

Le prestigieux Musée National d’Art de Catalogne (MNAC) situé au sein du Palau nacional du parc de Montjuïc de Barcelona a inauguré hier jeudi une nouvelle salle qui abrite une exposition permanente consacrée à l’avant-garde catalane des années 1930. Les artistes désormais exposés en sont Antoni Clavé, Jaume Sans, Artur Carbonell, Lamolla et Salvador Ortiga, qui côtoient des objets surréalistes créés par Leandre Cristòfol, une sculpture dénommée « Dones entrellaçades » (femmes enlacées) d’Àngel Ferran et des photographies de Pere Català Pic, Emili Godes et Josep Masana. Ces 29 oeuvres partagent la caractéristique d’être antérieures à la guerre civile espagnole et d’illustrer parfaitement l’impact des avant-gardes du XXème siècle dans l’art catalan, à l’image d’ Artur Carbonell ou d’Antoni Clavé pour les plus célèbres, qui ont puisé dans le bouillonnant Paris de l’Art moderne, dans les années 20 et 30, le carburant nécessaire à leur créativité. Cette collection manquait au musée qui a l’ambition de retracer l’histoire de l’ensemble de l’Art catalan, qui a su, à l’image d’un Salvador Dalí, Antoni Gaudí ou Joan Miró, toucher à l’universel

Partager

Icona de pantalla completa