La Clau
Le Louvre en direct à Port-Vendres avec “Micro-Folies”

La mairie de Port-Vendres a inauguré un espace « Micro-Folies » au sein de son Dôme Centre d’Art, samedi 19 décembre. Ce lieu culturel est le premier du genre en Pays Catalan, après une expérience menée en octobre à l’Université de Perpignan. En partenariat avec le ministère de la Culture, il s’articule autour d’un musée digital, en partenariat avec 12 établissements culturels principalement parisiens : le Centre Pompidou, le Château de Versailles, la Cité de la Musique – Philharmonie de Paris, le Festival d’Avignon, l’Institut du monde arabe, le Louvre, le Musée national Picasso-Paris, le musée d’Orsay, le Musée du Quai Branly-Jacques Chirac, l’Opéra national de Paris, la Réunion des musées nationaux – Grand Palais, Universcience et La Villette.

Des milliers d’oeuvres à explorer

À Port-Vendres, une première salle du dôme est consacrée à la visite d’expositions en réalité augmentée : parmi des milliers de possibilités, le visiteur peut zoomer sur la Joconde ou sur les Noces de Cana, deux oeuvres exposées au Louvre, afin d’en découvrir les subtilités. On s’offre des concerts de la Philharmonie de Paris en qualité sonore supérieure. L’autre salle comprend un FabLab (laboratoire de fabrication), doté d’une imprimante 3D et d’une brodeuse digitale. Un espace de réalité virtuelle et une bibliothèque-ludothèque complètent ce dispositif, inauguré par le maire, Grégory Marty, en présence du sénateur Jean Sol et du président de la communauté de communes Albères-Côote Vermeille-Illibéris, Antoine Parra.
Les micro-folies, lancées en 2017, sont un projet jacobin souhaité par le Président de la République, Emmanuel Macron, avec la coordination du ministère de la Culture. D’ici 2020, un ensemble de 1000 lieux Micro-Folies aura été créé.

Partager

Icona de pantalla completa