Langue
La Clau
Le festival Visa pour l’Image de Perpignan, reconduit jusqu’en 2015
Langue

Le plus grand évènement annuel des Pyrénées-Orientales, Visa pour l’Image, dresse son bilan le 19 décembre en soirée, dans un coquet établissement côtier de l’agglomération Perpignan Méditerranée. Le rendez-vous du photojournalisme, dont le budget représente 1,05 million d’euros, a distribué 150.000 euros de prix professionnels et s’est offert une hausse de fréquentation de 6 % en attirant un record de 221.500 visiteurs lors de sa dernière édition, en septembre 2012, tout en accueillant 1200 journalistes internationaux, dont certains risquent leur vie pour l’actualité mondiale, et 200 agences de presse. Cette soirée est l’occasion pour le conseil d’administration de l’association Visa Pour l’Image, organisatrice de l’évènement, d’organiser la signature d’une convention d’objectifs pour la période 2013-2015 entre l’Etat, la Région Languedoc-Roussillon et la Ville de Perpignan.

Union sacrée du Roussillon économique et politique

La reconduction du grand forum de l’image pour au moins trois années est ainsi assurée par une union sacrée qui dépasse les inimitiés habituelles. En effet, parmi les personnalités présentes figureront, aux côtés du président de l’association, Jean-Paul Griolet et René Bidal, préfet des Pyrénées-Orientales, le président de l’agglomération Perpignan Méditerranée, Jean-Paul Alduy, le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, et Christian Bourquin, président de la Région Languedoc-Roussillon. Seront également présents Jean-Pierre Navarro, président de la chambre de commerce et d’industrie de Perpignan et des Pyrénées-orientales, et Bernard Fourcade, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Languedoc-Roussillon.

Le directeur de Visa pour l’Image, Jean-François Leroy, chaperonne cette soirée, lors de laquelle seront dévoilées quelques aspects de la 25e édition du festival, programmée du 31 août au 15 septembre 2013. Le grand reporter de guerre anglais Don Mc Cullin est notamment annoncé par les invités prestigieux. Ce photojournaliste de renom a parcouru pendant pendant 30 ans de nombreux conflits, comme la guerre des Six jours au Vietnam, en 1967, ou celle du Biafra, qui s’est produite de 1967 à 1970.

Partager