Langue

Pour sa 13ème édition, du 5 au 7 août, le festival Les Méditerranéennes de Leucate rajeunit sa cible et oublie les soirées avec Charles Aznavour doublées de programmations de pur rock. Le grand événement musical languedocien a dévoilé hier soir une affiche « plus colorée, plus conviviale », empreinte de « solidarité » et de « diversité ». Les Méditerranéennes 2009 tenteront ainsi de rassembler le public, le 5 août, autour des Français « La rue kétanou », qui allient la musique tzigane, la chanson et le flamenco, puis le musicien des Balkans Goran Bregovic, qui constitue la principale célébrité de cette édition, exempte d’artistes commerciaux ou notoirement connus. Jeudi 6 août, le groupe français Tryo précédera la seconde « star », consacrée par les publics cultes : Ilene Barnes, entre jazz black américain, soul et folk-rock, dont la voix rappelle Tracy Chapman. Décidément osées en termes de rentabilité, Les Méditerranéennes programment également à cette date la « révélation pop-folk de l’année » Yodelice et la « révélation rock de l’année », Izia. Le dernier jour sera celui de Caravan Palace, des Pep’s, des Shaolin Temple Defenders ou encore du DJ italien Nick Record Kicks. Les réservations sont ouvertes depuis hier, pour un prix de 60 euros comprenant l’ensemble des concerts.

Partager