Langue

Véritable phénomène populaire, le Dicó d’aquí, lancé en version papier par les éditions du Trabucaire, à Perpignan, lors de la fête de Sant Jordi 2008 en avril dernier, a dépassé cette semaine le cap des 5000 exemplaires vendus. Cet ouvrage, plus artistique que scientifiquement rigoureux, reprend des chroniques diffusées quotidiennement sur la station France Bleu Roussillon depuis septembre 2006, écrite et jouées par l’animateur et comédien Gérard Jacquet. Dépassant les attentes de son éditeur, ce dictionnaire non exhaustif, mais fort imagé, véhicule à travers ses mots un vécu d’adolescent, catalanophone passif dans le Roussillon des années 1960, du temps où la langue catalane était encore utilisée sans connotations sociales négatives, en des temps anciens par rapport à la vague actuelle du catalan moderne. Madeleine de Proust pour certains, passéiste et vieillot pour d’autres, il constitue, avec l’œuvre de Ludovic Massé, le seul véritable succès commercial de l’édition nord-catalane. Alors que les ventes se poursuivent en supermarchés, librairies, maisons de la presse et sur Internet à destination de la diaspora catalane, un tome II, assorti d’un CD, est à l’étude.