Langue
La Clau
Le château d’Aubiry de Céret est «soldé» à 12 millions d’euros
Langue

Le château d’Aubiry, inauguré il y a 115 ans dans les écarts à Céret, est désespérément en vente depuis 2011. Cette demeure monumentale, composée de 30 pièces, était proposée à l’origine au prix de 21 millions d’euros. Par réalisme, son prix a été ramené à 12 millions d’euros, selon une baisse vertigineuse. En très bon état dans l’ensemble, il mérite quelques travaux. Il paraît anachronique de l’imaginer comme résidence principale, mais ses volumes et son emplacement le rendraient apte à recevoir une fondation, une grande institution culturelle, de type musée, ou une grande entreprise. Le réseau immobilier Century 21 est chargé de la vente de cette réalisation de style néo-baroque.

9 ans de construction, entre XIX et XXe siècle

Ce château d’inspiration nordique dépare nettement dans le paysage architectural du Pays Catalan et de la région du Vallespir. Il a été commandé à l’architecte danois Viggo Dorph-Petersen par l’industriel Pierre Bardou-Job, fils et successeur de Jean Bardou, créateur des papiers à cigarettes Job de Perpignan. Construit de 1893 à 1904, il comporte du marbre rose. Ses 2500 m² habitables incluent 14 chambres principales, 8 chambres pour le personnel, une salle de cinéma et une cave à vin de 750 m². Le château est entouré d’un parc de 7 hectares doté de jardins à l’anglaise, de serres, bassins et diverses dépendances.

Partager

Icona de pantalla completa