Langue

Le festival de pop-rock Les Déferlantes, programmé du 7 au 9 juillet au Parc de Valmy d’Argelès-sur-mer, donnera cette année un coup de pouce aux artistes de la région Languedoc-Roussillon, en accord avec l’aide financière que lui fournit l’institution dirigée par Christian Bourquin. Profitant de l’aura de Pheonix, Lily Allen et MGMT, ou encore et Indochine et UB40, le plus grand rendez-vous musical du Pays Catalan place en compétition 6 groupes. Ces formations font l’objet d’une soirée de sélection les 25 et 26 avril à la Casa Musicale de Perpignan, lors d’un tremplin en présence du guitariste et chanteur gitan Antoine « Tato » Garcia et du groupe Bess, concentré de « british essence », auteur de chansons inspirées par les tourments de notre temps. L’affiche de cette pré-sélection contient également les noms de Set&Match, groupe montpelliérain de hip hop, et du duo de folk grunge nîmois Mummy’s Gone. On y retrouvera le groupe de rock Mofo Party Plan, également venu de Nîmes, et les Perpignanais Agitate Lips, qui tissent une corde musicale entre le XXe et le XXIe siècle.

Cet événement intitulé « Tremplin des nouvelles vagues » permettra à trois de ces groupes groupes d’accéder à la nouvelle scène du festival des Déferlantes, aménagée pour eux, et de s’assurer une présence aux côtés de formations à notoriété supérieure.

Agitate Lips, Perpignan. « Proud » (2013)

Partager