Langue

Le plus célèbre des monuments barcelonais, la Sagrada Família, dont la perpétuelle construction fait autant le charme que le mystère, pourrait être finalisé en 2026 ou 2028. Cette date approximative a été communiquée ce mardi matin par Joan Rigol, le président délégué de la fondation en charge des travaux de la basilique la plus originale du continent européen. L’inauguration de la version définitive de la Sagrada Família devrait devenir envisageable dès l’achèvement de l’érection de sa tour centrale, de 170 mètres de hauteur. M. Rigol, qui avouait cependant que l’échéance émise est de l’ordre du « subjectif », a précisé que la silhouette de la cathédrale, représentée par quatre tours de 66 mètres, n’est pas définitive. En effet, la prochaine tour, qui exige un apport technologique que son concepteur, Antoni Gaudí, décédé en 1926, n’avait pas imaginé, dépasse largement les autres. Elle figurera ainsi parmi les nouveaux repères urbains de la capitale catalane, et impose le montage progressif d’une grue spéciale.

Par ailleurs, l’affluence touristique suscitée vers le monument, gage de son financement, importune de plus en plus les riverains, comme constaté en juin dernier. Pour résoudre cette problématique, M. Rigol, qui s’est exprimé lors d’une conférence de presse, annonce la mise en place de réservations de billets par Internet. Ce procédé, classique pour les réservations de matchs sportifs ou de concerts, sera appliqué à la Sagrada Família début 2012. L’objectif est de ne pas dépasser un seuil de 3000 personnes présentes simultanément au sein de la cathédrale la plus photographiée du monde, dont la fréquentation a augmenté de 38% depuis janvier dernier, dans la prévision d’atteindre 3,2 millions de visites à la fin de cette année.

Partager