Langue

En février était lancée la marque « Produit en Pays Catalan », label territorial inspiré des modèles du genre, fonctionnant avec succès en Bretagne, au Pays basque, en Corse et en Alsace. Cette initiative a été imaginée par Philippe Simon et Joaquín Fernandez, respectivement entrepreneurs dans le BTP et le design à Cabestany et Perpignan. Cette bannière qualitative et identitaire des savoir-faire territoriaux est soutenue par Hermeline Malherbe, présidente du Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, Carole Delga, présidente de la région Occitanie et Laurent Gauze, président de l’Agence de Développement Économique de la Métropole Perpignan Méditerranée. Une identification géographique associée à l’excellence devient nécessaire dans le contexte exacerbé de la concurrence des territoires et de leurs images.

420 entreprises réunies en Bretagne

Pour croître et rejoindre l’économie réelle, la marque «Produit en Pays Catalan» fonctionne en association, mais avec gestion rigoureuse et objectif de résultats. En 2018, une cinquantaine d’entrepreneurs ont été testés sur leur capacité d’engagement. Certains sont passés à l’acte en 2019, en versant leur contribution. Ces professionnels de l’agro-alimentaire, producteurs, fabricants, prestataires de services, industriels, bars et restaurants, constituent un premier noyau. Tous s’accordent à voir défendre et exporter la marque Pays Catalan, selon une éthique portée par une stratégie marketing inspirée des meilleurs modèles. A titre d’exemple, la marque «Produit en Bretagne» réunit 420 marques, sur une autre échelle sur le Pays Catalan, mais avec une dynamique enviable.

Partager

Icona de pantalla completa